Historique Grand Béguinage

Ce magnifique site historique a connu une histoire mouvementée, dont l’origine remonte au 13e siècle.


    Historique Grand Béguinage

    Le 31 mars 2000, le Grand Béguinage de Louvain a été inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ce magnifique site historique a connu une histoire mouvementée, dont l’origine remonte au 13e siècle.

    A la fin du 12e siècle déjà, des communautés de béguines ont vu le jour dans la Wallonie actuelle. Quelques décennies plus tard, en Flandre aussi des dames dévotes, qui pour des raisons diverses n’avaient pas choisi la vie monastique , se sont regroupées à l’écart de la société. Elles vivaient pieusement et devaient travailler dur pour subvenir à leurs besoins. Et malgré tout le terme ‘béguine’ avait à l’époque une connotation péjorative. Cela était dû au fait que plus ou moins vers la même période de nombreux mouvements alternatifs  nouvellement créés sont considérés par l’Eglise comme païens. Les béguines ne prononçaient en effet pas les mêmes vœux que les religieuses et, par ailleurs, elles ne vivaient pas selon la règle d’un fondateur. Il a fallu attendre la moitié du 13e siècle avant que les communautés de béguines reçoivent un statut officiel.
    En 1311, les communautés ont été interdites et supprimées. Le pape a cependant fait une exception pour la Flandre ; c’est pour cette raison que les béguinages ont pu subsister dans nos régions.

    De toutes les communautés qui n’ont pas été touchées par la suppression, celle du Grand Béguinage est considérée comme étant la plus ancienne. Elle aurait été fondée vers l’an 1232 et très tôt déjà aussi bien l’Infirmerie que l’Hospice  exploitaient une grande ferme avec des dizaines d’hectares de terrain. Le nombre de béguines augmentait sans cesse et en 1305 a été entamée la construction de l’église Saint-Jean-Baptiste qui existe toujours. Vers 1700, une période faste, à peu près 300 béguines séjournaient au Grand Béguinage. Après cette époque, leur nombre a décru petit à petit. La dernière béguine est décédée en 1988. L’évolution du nombre de béguines reflète les heurs et les malheurs que nos régions ont connus à travers les siècles. Après l’Ancien Régime les béguines ont été parmi les premières victimes des nouvelles idées modernistes. Cela a finalement conduit à la disparition totale de leurs communautés.

    A partir de 1800, les bâtiments plus importants du Grand Béguinage ont été utilisés pour héberger des vieilles femmes, des veuves et des orphelins, alors que les maisons ont été louées à des laïcs. En 1962, l’ensemble du site, à l’exception de l’église, a été vendu à la K.U.Leuven, qui s’est engagée à tout restaurer de fond en comble. De 1963-1972, lors d’une première phase, la plus grande partie du Grand Béguinage a été restaurée et aménagée en habitations pour étudiants et professeurs. Plusieurs bâtiments plus importants ont reçu une autre destination, et ainsi le Faculty Club a été créé.

    Events

      "Les professionnels ne doutent jamais ! Faculty Club est l’endroit par excellence où organiser vos séminaires, réunions, conférences de presse ou congrès de plusieurs jours."